Joanne Berdan

Joanne Berdan

Joanne Berdan

Joanne a été l’une des meilleures athlètes paralympiques du Canada durant les années 1980 et 1990. À titre de lanceuse, catégorie 37, elle est demeurée invaincue et détient toujours aujourd’hui des records du monde dans le lancer du poids, du disque et javelot pour les athlètes ayant une infirmité motrice cérébrale.

Alors qu’elle fréquentait l’école secondaire, Joanne a ignore les personnes qui la décourageaient à participer et à s’impliquer en éducation physique et dans le sport en 1982. En 1984, elle participait à une première épreuve internationale à New York. Au cours des quatre années suivantes, Joanne a poursuivi son entraînement et est devenue membre de l’Équipe paralympique du Canada. Alors qu’elle participait aux Jeux paralympiques d’été 1988 à Séoul, en Corée, Joanne a décroché des médailles d’or dans sa catégorie pour le lancer du poids, du disque et du javelot. Elle a répété son exploit deux années plus tard lors du Championnat du monde 1990 à Assen en Hollande.

Les Jeux paralympiques de 1992 à Barcelone et le Championnat du monde du Comité paralympique international à Berlin en 1994 ont représenté des moments forts dans le rendement de Joanne. À Barcelone, elle a établi de nouveaux records dans le lancer du poids et du disque et a décroché l’or au lancer du javelot. Il n’y a pas de doute qu’à Barcelone, elle était l’une des athlètes canadiennes les plus en évidence. Après Barcelone, Joanne a été la première athlète féminine ayant un handicap à être mise en nomination pour le Prix sportif canadien.

La controverse a frappé lorsque les épreuves de Joanne ont été annulées avant les Jeux paralympiques 1996 à Atlanta. La seule façon de participer à la compétition était de réaliser le standard dans un groupe de personnes ayant un handicap tout à fait différent. Elle a réussi – la seule athlète féminine ayant une incapacité motrice cérébrale au monde qui aurait pu réussir un tel exploit. Joanne a pris sa retraite après les Jeux de 1996 et est demeurée une des athlètes ayant un handicap le plus en vue.

Joanne a été intronisée au Temple de la Renommée du Comité paralympique du Canada et le Temple de la Renommée Terry Fox à titre de modèle exemplaire et d’inspiration en 2003. Elle a reçu le prix King Lancy de la Fondation canadienne pour les personnes ayant un handicap pour avoir contribué à l’amélioration de la vie des autres personnes. Elle a de plus reçu la Médaille commémorative du règne de la reine en 2002. Enfin, elle a été reconnue dans sa vie professionnelle en tant que Pharmacienne de l’année en Ontario en 1992.

Joanne demeure à Dunnville avec son conjoint Scott et son fils Clayton.

retour au Temple de la renommée