Sylvie Sauve

Sylvie Sauve

En tant qu’athlète, Sylvie Sauvé est reconnue pour beaucoup plus que son excellent rendement. Son engagement au niveau du développement du sport pour les personnes ayant une infirmité motrice cérébrale au Québec, en plus de son combat pour les droits des personnes ayant un handicap ont permis à l’ACSPC de reconnaître Sylvie comme une personne qui a fait sa marque dans les sports paralympiques au Québec dans les années 1980 et 1990.

Sylvie a réalisé un rêve lorsqu’elle a participé à ses premiers Jeux paralympiques à Séoul en 1988. En plus de revenir avec des souvenirs sans ses valises, elle transportait aussi une médaille de bronze qu’elle avait décrochée au 100m. L’athlète du Québec a reçu une couverture médiatique intéressante et est devenue l’un des grands noms dans les sports pour personnes ayant un handicap. En 1992, elle participait de nouveau aux Jeux paralympiques, cette fois à Barcelone alors qu’elle terminait au 5e rang dans le 100m malgré une blessure qui n’était pas complètement guérie. Deux ans après les Jeux de Barcelone, elle a été forcée à mettre fin à sa carrière d’athlète car les blessures s’accumulaient et la douleur qu’elle endurait depuis si longtemps devenait de plus en plus sérieuse.

Durant le cours de sa carrière, Sylvie a tenté de faire avancer la cause des sports pour personnes ayant une incapacité motrice cérébrale au Québec. Elle a été étroitement impliquée dans la création de l’Association québécoise de sports pour paralytiques cérébraux. Elle a de plus occupé le poste de présidente du Conseil d’administration de l’association durant sept années. Étant donné son long engagement en tant que bénévole, la reconnaissance des personnes ayant un handicap, et plus particulièrement dans le monde du sport, demeure une question qui lui est chère. Elle poursuit son engagement du sport en tant qu’entraîneure dans le sport de boccia.

C’est son grand désir de démontrer aux autres et à elle-même qu’il est possible d’atteindre un haut niveau d’excellence qui a permis à Sylvie Sauvé de réaliser ses rêves. Durant ses 10 années en tant qu’athlète, Sylvie a recueilli des médailles, des joies, des souvenirs et des expériences qu’elle n’aurait jamais pensé récolter durant sa vie.

retour au Temple de la renommée