Sandy Hermiston élue vice-présidente de la Cerebral Palsy International Sports and Recreation Association (CPISRA)

La 29e assemblée générale de la CPISRA a eu lieu les 11 et 12 novembre 2016, à Sant Cugat, en Espagne. L’assemblée a commencé par un atelier au cours duquel les membres ont été informés de la nouvelle orientation stratégique de la CPISRA et des secteurs prometteurs dans lesquels l’association compte mettre l’accent à l’avenir. Les membres ont aussi eu la possibilité de partager leur propre expérience, d’énoncer leurs idées et de faire remonter les commentaires de leurs concitoyens. Dix-huit pays étaient représentés lors de l’assemblée, ce qui a contribué à créer une atmosphère particulièrement hétéroclite et positive.

L’atelier a été suivi de l’assemblée générale à proprement parler, au cours de laquelle ont eu lieu les processus de nomination et d’élection. Les membres ont ainsi pu élire les membres du comité de direction de la CPISRA.

Félicitation à Sandy Hermiston, d’Edmonton, en Alberta, pour son élection au poste de vice-présidente. Sandy a intégré la CPISRA pour la première fois en 2011 pour pourvoir un poste vacant après une démission à mi-mandat. Grâce à elle, le boccia et le football à 7 ont effectué une transition et créé leurs propres fédérations sportives indépendantes (la BisFed et l’IFCPF, respectivement). Sandy préside l’ACSPC depuis 2002 et l’Alberta Cerebral Palsy Sports Association depuis 1998. Elle en outre occupé divers postes au sein des conseils d’administration d’Athletics Alberta et du Comité paralympique canadien.

La CPISRA est le premier organisme sportif international à gérer et promouvoir le sport et les loisirs destinés aux personnes ayant une paralysie cérébrale (PC) ou des troubles neurologiques connexes. Elle est l’un des organismes fondateurs des paralympiques et l’un des quatre organismes internationaux de sport pour personnes handicapées (OISPH) reconnus par le Comité international paralympique (CIP) pour représenter les groupes de personnes ayant une déficience.

La vision de la CPISRA est que « les personnes ayant une PC ou un trouble neurologique connexe aient la possibilité d’apprécier et de pratiquer des sports et des loisirs partout dans le monde ». On estime que deux à trois nouveau-nés sur 1 000 seront atteints de paralysie cérébrale. Environ 40 % des enfants nés avec une paralysie cérébrale seront gravement atteints. Il s’agit du trouble moteur le plus courant chez les enfants et le deuxième handicap le plus fréquent chez les enfants après l’autisme.

Sandy Hermiston élue vice-présidente de la Cerebral Palsy International Sports and Recreation Association (CPISRA)